L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ile d’Elbe.Chapitre 16.

Aller en bas 
AuteurMessage
Natacha Péneau

avatar

Nombre de messages : 1684
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Ile d’Elbe.Chapitre 16.   Lun 8 Oct - 9:25

Ile d’Elbe.


J’étais toujours sous le coup de la perte de mon père j’avais perdu mon seul soutient et mon meilleur ami…Ce fut une période difficile maintenant on aurait dit que j’étais dans un état dépressif, à l’époque c’était marche ou crève ! Je marchais prostrée ou je me mettais à sortir tant et plus.
Ayant gouté au luxe du « France » Yves m’emmena sur l’ile d’Elbe en Italie. Un palace isolé sur le bord d’une plage Pendant trois semaines j’ai profitée de cette vie de rêve et de repos.
Amusant, sur l’ile d’Elbe Napoléon était mis à toutes les sauces. Statuettes à son effigie, plats portant son nom et de nombreux objets vendus à tous les coins de l’ile, comme les tours Eifel à Paris. Cela n’avait rien d’étonnant puisque Napoléon y séjourna mais ce culte porté à l’extrême dans cette ile Italienne m’a surpris.
Yves avait acheté notre première voiture neuve que nous conduisions en alternance. Nous sommes revenues à Paris en passant par Florence qui était devenue un lieu de prédilection.
Nous passions le deuxième mois de vacances avec les enfants dans une location au bord de l’océan Atlantique. Ceci pendant plusieurs années de suite.
Mes enfants sont entrés dans l’adolescence ma fille est partie au Canada faire la connaissance de son père génétique. Qui n’a pas tenu plus de trois mois pour me la renvoyer comme un paquet de linge sale. Un télégramme le jour même, nous prévenant de l’arrivée de ma fille.
Le lieu et l’heure de l’atterrissage de son avion...
J’aimais ma fille plus que tout au monde. Je sentais vis-à-vis d’elle les devoirs du père et de la mère avec toutes les responsabilités qui en découlaient.
Pour Yves elle était un trouble fête et il avait hâte qu’elle fasse sa vie ailleurs. Il ne cachait plus son agacement.
J’adorais Tania sans réserve. Plus tard un psy m’a dit que de l’avoir trop aimée avait le même résultat d’exclusion que si je l’avais rejetée ! Je me sentais éternellement coupable vis-à-vis d’elle sans trop savoir pourquoi ?
J’étais en admiration sans borne devant elle, malgré son caractère difficile. J’avais essayé de la faire soigner, cela n’a servi à rien que de m’entendre dire « Votre fille est une vraie caractérielle. »
Malgré toutes ses grandes qualités de cœur et son intelligence elle est restée une caractérielle jusqu’au bout de sa vie.
Mon fils ainé adorait sa sœur et démarra sa crise d’adolescence plus tôt que la moyenne, quant au plus jeune, il me posa d’autres problèmes par la suite.

à suivre,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.natacha-peneau.fr
 
Ile d’Elbe.Chapitre 16.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS NOUVELLES.-
Sauter vers: