L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lettre IX à Papy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie

avatar

Nombre de messages : 862
Age : 63
Localisation : CHOISY-LE-ROI
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Lettre IX à Papy   Dim 15 Mar - 8:49

Cher Papy,


Nous préparons une grande fête au château, car les parents viennent le deuxième week end du mois, rendre visite à tous les enfants. ils viennent en car ou par leurs propres moyens. Nous avons beaucoup de travail, car nos parents repartiront avec des cadeaux confectionnés par les enfants. Nous allons apprendre une danse tahitienne, et oh merveille chacune des petites fille aura un costume en papier crépon, rose ou jaune, voire orange. Un chant accompagnera cette danse :

" Quand le bateau arrivera à Tahiti
Tu salueras tes parents tes amis
Tu leur diras que dans mon coeur
J'ai bien gardé, l'Amour de Tahiti
Et celui de Paris... "

On en fait faire des choses à des petites filles de 6 ans.

Nous étions tous habillés pareils, filles comme garçons. Un short bleu marine, et une marinière rayée, bleu et blanc. C'était probablement le signe de reconnaissance de la colonie. Mes cheveux longs faisaient rouspèter les moniteurs car je poussais des cris, lorsque les garçons tiraient dessus, et cela agaçait sérieusement les autres enfants. J'étais timide lorsque je commençais le séjour, puis petit à petit, l'on entendait : " Marie ! encore toi qui a fait çà ! " marie ! mets tes chaussures ! Marie tu chantes trop fort ! J'étais à l'aise, la communauté, le changement d'air, tout cela me convenait. Un changement de vie qui comme je le savais n'allait pas durer, j'en profitais.

Je crois que les monos n'avaient pas compris qu'ici je m'éclatais comme jamais. Je pense qu'ils ont fini par le comprendre car si j'étais bruyante, pleine de joie et de vie, je n'étais pas méchante. En revanche il y avait un garçon qui avait la fâcheuse habitude de me mordre au bras, sans doute parce-que les petits bras rondelets étaient appétissants.

C'est bien la colo, la vie en communauté, on apprend à tout partager, on regarde comment vivent les animaux que l'on croise etc...

La monitrice me donnait presque toujours la main car j'étais en taille la petite margotte du groupe, et elle acceptait volontiers ma joie de vivre, car je la faisais rire.

Ma voisine de lit, s'appelait Amour, quel joli prénom, mais tout comme moi, elle était prête à faire les 400 coups, ce qui n'était pas pour me déplaire.Nous laissions germer nos idées, et ensuite dans un sourire majestueux qui semblait dire " Euréka " nous nous lançions à l'aventure. Le seul souci existant était que Amour et Marie avaient peur du noir, donc nous allions de l'avant mais toujours à la lumière.

L'heure de la sieste ne nous incitait guère, au contraire, elle nous servait à mettre nos petits plan en place.
Voyant que je ne réagissais pas au son de ses paroles, Amour fit le tour de mon lit et me questionna

- Pourquoi cette tête Marie, mais tu pleures, tu as mal où ?
- Je n'ai pas mal, c'est parce-que mon Papy, ne peut venir à notre fête, avec papa et maman
- Ah? mais pourquoi, il est malade dans le car peut-être ?
- Non, pas çà. Il doit garder mon frère et ma soeur bébé
- C'est pas marrant çà ! Tu parles toujours de Papy. Pourquoi tu l'aimes ton Papy ? Moi, j'en ai pas au moins je ne pleure pas.
Amour n'aimait pas me voir en pleurs. Elle disait que lorsque l'on pleure cela enlève des forces, et il n'était pas question que je la lâche dans les coups qu'elle avait soigneusement préparés.

Derrière le château il y avait un étang, là il y avait la vie, des grenouilles, des rainettes, des tétards, tout nous était nouveau.

à suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre IX à Papy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux Anniversaire à notre Papy National.
» lettre liée
» Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate
» Bon vieu papy Nurgle
» Lettre de Denain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS NOUVELLES.-
Sauter vers: