L'envers des rimes

accueil des poètes et des nouvelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 jeanne avait seize ans ...6!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamyblue

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 70
Localisation : la Dombes ( 01)
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: jeanne avait seize ans ...6!   Mar 15 Jan - 0:18

-6-



Jeanne chantonnait, « colchiques dans les prés, s’envole, s’envole, colchiques dans les prés c’est la fin de l’été ! »

Ce n’était pas la fin de la saison, mais au contraire le début, mais Jeanne adorait cette chanson, la première que lui avait appris Pierre.

Elle se regarda dans la glace. Elle ne savait pas qu’elle était jolie. Comment pouvait elle le savoir ?

Personne ne lui avait jamais dit. L’eau du lavoir lui renvoyait une image floue, d’un ange blond, aux yeux lavande mais avec des cils très bruns qui tranchaient avec ses cheveux clairs, lui donnant un regard profond qu’elle ignorait.

Elle enfila cette robe légère, d’un bleu clair, souligné d’un petit col claudine très sage de velours marine.

Elle hésita pour enfiler ses socquettes d’un blanc immaculé. Mais Tante ne voulait pas que l’on mette ses pieds nus dans les sandalettes. Elle se résigna.

Elle prit le ruban de velours marine que tante lui avait acheté à la dernière foire , et voulut retenir ses cheveux bouclés qui tombaient en cascades légères, encadrant un visage au teint halé malgré sa carnation claire.

La vision dans la glace posée sur la commode, encadrée de bois foncé, et à la grosse chaîne ne lui plut pas.

Elle se trouvait gamine. Elle enleva le ruban et s’en fit un bracelet.

Elle descendit l’escalier et dit très vite, de peur qu’on la retienne,

« Je vais à la messe ! »

« Mais il est trop tôt, la carriole n’est pas prête et nous, non plus. »

« Je vais seule, je veux passer à l’oratoire, pour remercier la vierge » dit elle en s’échappant.



Au bout du chemin, elle quitta ses socquettes et les mit prestement dans son aumônière, qui renfermait quelques trésors, deux piécettes et son mouchoir.

Elle buvait l’air frais, son cœur battait agréablement dans sa poitrine, elle se sentait légère et portée par un espoir qui lui était inconnu mais qui la ravissait.



Tout en marchant, elle tournait sur elle-même, faisant virevolter sa robe, qui laissait alors entrevoir des jambes aux attaches fines mais toutes griffées.





Pierre avait passé la chemise blanche du dimanche et son pantalon de velours côtelé, réservé lui aussi pour ce jour là. Il mit ses bretelles, les ajusta.

Dans l’entrée, il saisit son chapeau de feutre noir qui l’attendait. Il y avait toujours cette petite plume de faisan que lui avait donné Jeanne, un jour d’automne et qu’elle avait piqué dans le ruban.

« M’man, je vais à l’église »

« Bien fils ».



Machinalement, à la croisée des chemins, il ne prit pas la route du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie

avatar

Nombre de messages : 862
Age : 63
Localisation : CHOISY-LE-ROI
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: jeanne avait seize ans ...6!   Mar 15 Jan - 5:46

Bien, bien.... je vais continuer Smile

Bises
Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
jeanne avait seize ans ...6!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Penderwick, de Jeanne Birdsall
» Magog Henri-Jeanne
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» Quartier Jeanne D'arc
» Rare bouton à l'effigie de Jeanne-d'Arc - fin XIX / début XXème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'envers des rimes :: VOS ECRITS :: VOS NOUVELLES.-
Sauter vers: